Lucky Luke

par Dodo

publié dans Jeux collectifs

Pour inaugurer le blog, le premier jeux écrit sera mon préféré. Il est simple, accessible dès 5-6 ans, sans matériel, il peut se jouer à l'intérieur comme à l'extérieur et à partir de 7 personnes (pas plus de 40).




Objectifs pedagogiques :
Rapidité, Attention

Les enfants sont assis en rond et une personne est appelée au milieu : « Lucky Luke ». Lucky Luke tire et dit « pan » sur l’une des personnes de la ronde. Cette personne doit se baisser et les deux personnes à ses cotés doivent se tirer dessus et le plus rapide gagne. La personne qui a perdu s’assoit et le jeu continue jusqu'à ce qu’il ne reste que deux personnes. Les deux dernières personnes se mettent dos à dos et au premier « pan » de Lucky Luke, ils se mettent à marcher. Au deuxième, ils se retournent et tirent « pan ». Le vainqueur est le plus rapide.

 

Les personnes éliminées sont celles qui tirent quand il ne faut pas, celles qui ne se baissent pas quand Lucky Luke leur tire dessus, ou les moins rapides.

Commenter cet article

anim29 09/08/2008

ce jeu est génial également pour apprendre à faire connaissance : Lucky luke tire sur une personne en disant "pan - le nom de la personne", celle-ci se baisse et les 2 enfants à ses côtés doivent se tirer dessus en disant "pan le nom de l'autre" celui qui est le plus lent (ou qui a oublié le prénom de la personne en face) est éliminé

Simon 11/09/2009

Voici une autre variante pour compliquer un peu, une fois que les enfants sont habitués à la verion originale :

Lorsque Lucky Luke tire, il peut utiliser des armes différentes : la grenade, la mitraillette ou le revolver. Chacune correspond à un bruit particulier:

pchit ... broum pour la grenade

tatatatatata pour la mitraillette

pan pan (ou bang bang) pour le revolver

Les enfants qui doivent se tirer dessus doivent utiliser la même arme que Lucky Luke.

Flo 23/01/2010


Il est également possible de se servir de se jeu comme "jeu de présentation" : au lieu de viser et dire "pan", on nomme la personne qui doit se baisser par son prénom. Le jeu se poursuit comme les
règles l'indiquent.


Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog