Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marionette sans fils

par Dodo

publié dans Spectacle

Ce spectacle, émouvant quand il est bien fait, se réalise sur une musique calme avec deux comédiens.  Le premier, la marionnette, est caché sous un drap au début de la scène. Le second, le marionnettiste, rentre en scène et trébuche sur  l’obstacle recouvert d’un drap.  La musique débute. Le marionnettiste retire le drap et découvre une marionnette humaine. Il commence a joué avec en levant bras et jambes un par un. Ensuite il lève la marionnette et lors d’un changement de musique utilise la marionnette comme si elle faisait du piano. Apres un certain moment, il laisse la marionnette et retourne joué avec une autre plus classique. Il se sépare de la marionnette humaine en coupant les fils, et la marionnette tombe. Apres un certain moment, la marionnette humaine se réveille d’elle-même et recommence à joué du piano, en regardant le marionnettiste et l’autre marionnette. A la fin la marionnette se rendort ou part en dansant avec le marionnettiste ou l’autre marionnette.

 

Pour augmenter les  effets, la marionnette humaine peut se maquillé le visage en blanc.

Le système de la marionnette humaine qui ne voit pas le marionnettiste quand il joue avec est, pour levé les membres ou faire du piano, d’abord un bon synchronisme et puis le marionnettiste  pour levé un membre touche la main ou le pied qu’ils lèvent ensuite doucement comme si il y avait un fil. Pour savoir quand redescendre les membres, le marionnettiste tape un coup sur la scène du pied pour descendre lentement ou deux coups s’il coupe le fil imaginaire.

 

La musique utilisée lors de la première représentation à Lou Riouclar est la musique de Yann Tiersen du film Amélie Poulain, musique 11 et 19 de l’album.

Commenter cet article