Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le sculpteur

par Dodo

publié dans Jeux d'expression

3 à 10 joueurs

 

Un des joueurs est choisi pour faire sculpteur. Celui-ci défini, avant de se mettre au travail, l’expression qu’il désire donner à ses différentes œuvres. Il dira « je veux créer la plus gracieuse des statues » (ou la plus séduisante, la plus effrayante, la plus bête,…) Cela dit, il saisit chaque joueur par la main, le fait vigoureusement pivoter autour de lui, bras tendus, et le lâche brusquement (du moins pas trop). Les joueurs doivent s’immobiliser sur-le-champ dans l’attitude et  l’expression demandées. Lorsque toutes les statues sont sculptées, l’artiste choisit son chef d’œuvre, qui devient sculpteur à son tour.

Voir les commentaires

Fabriquer sa pâte à modeler

par Dodo

publié dans Animations manuelles

Ingredients et matériel:

 

1 bol

1 pot a eau

1 verre

Sel fin

Farine

1 cuillère en bois

 

Mettre dans le bol 2 verres de farine, un verre de sel fin, mélanger et faire un puit. Versez le verre d’eau en une fois et mélanger. Quand cela devient difficile, farinez le plan de travail et malaxer avec les doigts la pâte. On obtient une boule lisse. La pâte doit être le plus souple et lisse possible. Plus on pétrie la pate plus elle s’affinera.

Voir les commentaires

Masque en plâtre

par Dodo

publié dans Animations manuelles

Cette activité consiste à créer des masques en plâtre de la forme du visage de l’enfant. Pour cela l’on étale une pommade sur le visage de l’enfant. Il est conseillé de mettre ensuite une feuille de sopalin. Ensuite on mouille les bandes de plâtre que l’on applique ensuite sur le visage de l’enfant. Il n’y a aucun danger si la pommade et les feuilles de sopalin sont mises. Il est préférable de mettre plusieurs couches de plâtre pour que le masque ne casse pas. Ensuite, on retire le masque délicatement, il colle un peu au visage, c’est normal. Ensuite on va se laver les mains et le visage de l’enfant, on attend le temps qu’il seche puis l’on peut decorer les masques comme l’enfant le désire.

formation-artistique-theatre-14707

Mise à jour :
Cette activité est tout à fait réalisable en village vacances mais il semblerait qu'une loi assez récente s'opposerais à cet activité en acceuil de loisirs. Je vous invite donc de vous renseigner auprès de votre directeur/trice de structure.

Voir les commentaires

Fusée à eau

par Dodo

publié dans Animations manuelles

Une fusée à eau, qu’est-ce que c’est ?

Les performances peuvent sembler plutôt faibles (une fusée à eau montant à 30 m est déjà une belle réussite ! On peut parfois atteindre les 100 mètres, mais dans ce cas avoir des bases permettant de monter en pression) mais, de ce fait, il est possible de la lancer sur un demi-terrain de foot sans aucun danger à la retombée ! Et ne vous inquiétez pas, ça fait malgré tout de l’effet...

Vous pourrez, avec l’expérience, fignoler vos engins mais il ne faut guère plus de deux heures pour assembler les différents éléments et rendre opérationnel le véhicule.

Tout le matériel de base nécessaire à la construction d’une fusée à eau est simple à se procurer : un pistocolle, une pompe (un modèle à pied est conseillé pour le confort et, si possible, avec un manomètre), un cutter, du scotch renforcé, de la colle époxy à deux composants ou de la colle néoprène. Enfin, pour conclure cette liste, vous aurez besoin d’une valve de vélo et d’un bouchon pour faire un système simple de mise sous pression.

L’élément vraiment indispensable pour concevoir une fusée à eau est son réservoir principal : une bouteille en PET (Polyéthylène Téréphtalate) ! Ne croyez pas que la complexité du nom engendre une grande difficulté d’approvisionnement : en effet, la majeure partie des bouteilles de boissons gazeuses de 1,5 L conviennent parfaitement pour construire un véhicule hydropneumatique.

Après quelques essais de vol de bouteilles dont la trajectoire ne vous aura pas convenu, vous conviendrez de la nécessité d’ajouter des ailerons et pourquoi pas une ogive qui rendront la trajectoire plus "stable 1 ".

Les matériaux couramment utilisés pour réaliser des ailerons sont le balsa (bois léger exotique utilisé en modélisme) ou le carton fort. Pour l’ogive, le haut d’une seconde bouteille conviendra.

De même vous allez expérimenter pour savoir quelle quantité d’eau mettre. Vous essaierez la bouteille pleine, vide, à demi-pleine, pleine au quart, au trois quart... Vous trouverez que votre lancer est efficace avec environ 1/3 d’eau.. Pourquoi ? La vitesse de propulsion dépend à la fois de la masse propulsée (ici composée d’eau et d’air) mais aussi de la vitesse de propulsion. Donc la bouteille pleine d’eau a une grande masse mais une vitesse de propulsion faible. Quand elle est vide la vitesse de propulsion est grande mais la masse faible. Le compromis idéal entre ces deux facteurs se situant environ au tiers.

fusee[1]

Il existe plusieurs techniques/ plans pour construire une base de fusées à eau.

Matériel pour la partie « propulseur » : · Un piquet de tente usagé de diamètre 1,5 cm et de longueur 30 cm. · Un tuyau d’arrosage d’un diamètre inférieur ou égal à 1,5 cm. Le tuyau d’arrosage renforcé jaune aurait juste la taille requise. · Un collier de serrage de diamètre 16x27mm. (2€ par lot de 2 dans n’importe quel magasin de bricolage) · Un lot d’embouts pneumatiques mâle/femelle (5€ dans n’importe quel magasin de bricolage). · Un rouleau de Téflon.

Un système pour le blocage de la bouteille (on contrôle le lancement, quand la fusée va partir, à quelle pression) n’est en aucun cas une obligation. On peut largement faire cette activité sans système de blocage. L’intérêt, c’est de pouvoir orienter la base...

 

Voir les commentaires

Pourquoi la mer est salée et pas la pluie ?

par Dodo

publié dans Animations manuelles

 

 

L’expérience suivante a pour objectif d'introduire la notion de cycle de l'eau, l'un des éléments essentiels à la compréhension des phénomènes atmosphériques, des précipitations en particulier..

 

Expérience : cycle de l'eau

Un cristallisoir contenant de l'eau salée est recouvert d'un film plastique translucide auquel on donne une forme d'entonnoir en disposant une bille en son centre. Un verre est placé au centre du cristallisoir. L'ensemble est exposé au soleil. On constate l'apparition progressive de gouttelettes d'eau sous la feuille de plastique. Ces gouttelettes d'eau condensée sont recueillies dans le verre.

  Activité annexe :

Repérer la différence de qualité des eaux du cristallisoir et du verre (saveur, apparence), identifier les différents états et changements d'état ainsi que les échanges d'énergie mise en jeu.

Noter que la production d'eau distillée peut être réalisée par un montage analogue.

Matériel nécessaire :

Cristallisoir, film plastique (film alimentaire, par exemple), bille, élastique, verre, eau salée, soleil (ou lampe puissante (au moins 100 w)).

Voir les commentaires